Créons un Amazon Sablais !

Du 18 Sep 2021 au 31 Jan 2022

LANCEMENT LE 20 SEPTEMBRE DES APPELS A CANDIDATURE pour accompagner l'OCA et la SEM Les Sables d'Olonne Développement dans la création d'une Place du marché numérique sablais

Extrait du Journal des Sables numériques du Samedi 18/09/2021

"Si l'heure n'est pas encore à sa concrétisation, l'idée de créer une place de marché aux Sables-d'Olonne avance sérieusement puisque l'agglomération des Sables-d'Olonne lance, le 20 septembre, un appel à candidatures pour la création d'une market place 100 % sablaise.

Cette place de marché territoriale aura vocation, comme ses grandes s?urs nationales et mondiales telles Amazon, de digitaliser l'offre des commerçants selon plusieurs modèles qui seront définis ultérieurement : call and collect, click and collect, livraison à domicile, casiers connectés, etc.

« L'activité commerciale connaît une transition numérique depuis plusieurs années qui a été accélérée avec le Covid. La question, localement, est de savoir comment on peut accompagner et aider nos commerces dans cette transition ? »

Alain Blanchard, vice-président de l'agglomération en charge du développement économique et numérique

Agglo et Office de commerce et de l'artisanat travaillent sur la question depuis la fin du premier confinement. « Nous avons rapidement vu la nécessité d'un projet de territoire. Nous avons commencé à regarder ce qui se faisait ailleurs et nous nous sommes dits  »Créons notre Amazon sablais »« , raconte l'élu.

« Le commerce en ligne n'est pas dangereux »

Cette transition numérique peut légitimement effrayer des commerçants ne voyant pas l'intérêt de la chose pour leur activité. Ces craintes, l'agglomération des Sables-d'Olonne les a entendues et a cherché à connaître les tenants et les aboutissants d'une double activité, à la fois physique et en ligne.

Alain Blanchard s'appuie sur une étude de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance menée en 2020 qui montre que, parmi les commerces interrogés qui sont présents en ligne, 61,5 % ont constaté une augmentation de la fréquentation en magasin physique, 61 % ont connu une augmentation de leur chiffre d'affaires en magasin physique et 47 % un élargissement de la zone de chalandise. « Autant de signaux qui nous ont montré que le commerce en ligne n'est pas dangereux et peut apporter une vraie valeur ajoutée », insiste Alain Blanchard.

La réflexion est récente mais les élus assurent avoir pris le temps d'échanger avec les principaux intéressés, via l'Oca et les associations de commerçants. « Il était important que tout le monde puisse donner son avis. Beaucoup de questions ont été soulevées », ajoute Jean-Eudes Casses, adjoint au maire en charge du commerce. Évidemment, pour que ce projet fonctionne, l'adhésion d'un maximum de commerçants est primordiale.

Plus de 1 000 commerces aux Sables-d'Olonne

Pour rappel, au sein de l'agglomération des Sables-d'Olonne, on recense plus de 1 000 commerces dont 200 bars et restaurants, principalement concentrés sur deux pôles : le centre commercial Ylium et le centre-ville.

De par sa situation de bord de mer, l'activité commerciale sablaise est très fortement marquée par la saisonnalité. « 30 % du chiffre d'affaires est réalisé entre le 10 juillet et le 27 août », révèle l'agglomération.

« À nous de faire en sorte de capter cette clientèle saisonnière, qui vient de Nantes, Angers et Paris, en dehors des périodes de vacances ou week-end. Nous devons augmenter notre visibilité au-delà de l'agglo », estime Guillaume Ségretin, président de l'Oca et de l'association des commerçants du centre-ville (Ucso). La place de marché sablaise serait donc un outil stratégique pour atteindre cet objectif"

logo GBF Communication logo Vitrines de France FNCV
BOUTIC Toutes les infos sur la ville, les commerces, et les bons plans.
BOUTIC est un produit Vitrines de France - Création site Internet : GBF Communication
Gestion des cookies - Mentions légales - CGV